Mémoire des Poilus de la Guadeloupe

    Date et lieu :  Vendredi 9 novembre à 17h30 au Monument aux Morts de Petit-Canal
    Date et lieu : Dimanche 11 novembre à 9h30 à l’Hôtel de Ville de Petit-Canal
    Date et lieu :  Samedi 10 novembre à 17h30 au Monument aux Morts de Baie-Mahault
    Date et lieu : Dimanche 11 novembre à 9h30 à l’Hôtel de Ville de Baie-Mahault

    Que nous reste-t-il de la Grande–Guerre ?
    …Un casque, des lettres, une photo jaunie… une médaille… des questionnements… Et enfouis mais vivants dans nos mémoires… des souvenirs…  Du cousin aux chaussures orthopédiques, d’un oncle aux nuits hantées par ceux qui mouraient juste à côté… des chansons rapportées par le voisin, des blagues contées… des images d’homme – monuments à qui on devait le respect… Et des récits de femmes à la vie dévastée… celui d’une grand-mère chantant la mort de son fils, d’une mère ressassant son enfance brisée … Les rêves envolés d’une fiancée … Des trajectoires de vie déviées…

    poiluDepuis sa création en 2002, la Compagnie Palémanlou mène un travail autour des récits issus du collectage des paroles mémoires d’hommes et de femmes du quotidien.
    A partir d’un thème défini au préalable, la conteuse Suzy Ronel recueille les témoignages qui seront réécrits et agencés, mis en musique par le guitariste Serge Tamas et mis en mouvements et en espace par le metteur en scène Michel Bourgade pour donner lieu à un spectacle –récit.
    La compagnie compte actuellement 9 collectage-créations dont 2 en chantier.

    Dans le cadre de l’inauguration de l’exposition Emile André Leroy et les Monuments aux morts de la Guadeloupe initiée par la Direction des Affaires Culturelles de la Guadeloupe, L’Artchipel, scène nationale accompagne techniquement la compagnie Palémanlou.
    Son travail de collectage de la mémoire, financée par la DAC sera restituée les 10 et 11 novembre à Petit-Canal et Baie-Mahault.

    Distribution :
    Suzy Ronel, Compagnie Palémanlou, conteuse cueilleuse de mémoire et dramaturge
    Serge Tamas, guitariste
    Michel Bourgade, metteur en scène

    Vous aimerez également ...

    0

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *