Ustium

    Danse │ Cie La Mangrove, Hubert Petit-Phar

    vendredi 28 janvier | salle Anacaona ♦ 17h

    « (…) croiser, confronter les langages chorégraphiques afin de faire émerger une danse libératoire, avec l’envie de repousser les limites… » Hubert Petit-Phar

    Trois hommes, trois âmes, un lieu.
    Une pièce sur l’enfermement et la lutte des consciences.
    Un huis clos inspiré de la théorie de l’existentialisme de Sartre.
    Ici l’enfermement est lié à la représentation du Corps Noir, à ses stigmatisations et préjugés, au poids de la masculinité… A cette image fantasmée qui entrave souvent la liberté d’être…
    Waacking, Voguing, Heels danse, Hip-Hop… Partis d’une recherche autour des danses LGBT, les interprètes dansent, performent et se surpassent sur des compositions du Chevalier Saint Georges, de Delgrès ou encore de Moune de Rivel. Le « décalage musical » est assumé… comme pour lever le voile sur l’ambiguïté, exhorter le rejet, exulter une rage !
    Un jeu de miroirs qui reflète notre « divers » monde et avec lequel le chorégraphe Hubert Petit-Phar ouvre un cycle autour de la mort, la liberté et le sens que l’homme donne à sa vie.

    Conception, chorégraphie : Hubert Petit-Phar
    Interprètes : Ludovic Bibeyron, Mickaël Top, Driss IxX
    Dramaturgie Delphine Cammal │ Assistance chorégraphique Octavia Miranda │ Lumières Flore Marvaud
    Stylisme Ludovic Bibeyron │ Musique Le Chevalier Saint-Georges, Moune de Rivel, Trio Delgrès

     

    Durée : 50 min.

    Production Compagnie la Mangrove
    Coproduction L’Artchipel/ scène nationale de Guadeloupe, Le Sonis, l’Espace Renaudie / Ville d’Aubervilliers, CDCN Touka Danses Guyane, Karukera Ballet, SEPT CENT QUATRE VINGT TROIS -Nantes.
    Partenaires DAC Guadeloupe, Région Guadeloupe, Ministère des Outre-Mer, Ville de Pantin, la Spedidam.

    Icone_Coproduction-en-residence

    Site officiel Cie La Mangrove : https://www.cielamangrove.com/ustium/

    Réservez vos billets

    Vente de billets en ligne

    Vous aimerez également ...

    0

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *