Dominik COCO

Formé à l’école du gwo ka traditionnel, avant de se faire un nom au sein du groupe Volt-Face d’abord, puis en solo avec sa fameuse Kako mizik, le chanteur guadeloupéen affirme et assume une identité culturelle à géométrie variable.

Vous aimerez également ...

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *