Les misérables

    de Lazare Herson-Macarel

    Théâtre | Compagnie de la jeunesse aimable

    Samedi 11 mars | salle Anacaona | 20h

    Scolaires – vendredi 10 mars

    Où comment renouveler habilement notre regard sur une oeuvre toujours aussi essentielle
    À la fois roman d’aventures et drame social, Les Misérables est considéré comme le sommet de l’oeuvre de Victor Hugo, et reconnu comme l’un des plus grands romans de la littérature au monde. En l’écrivant, Hugo est porté par une conviction : la misère est un enfer où les damnés sont jetés sans aucune raison, un enfer qui ne répond à aucune justice, à aucune nécessité. La misère doit donc absolument être combattue, et plus encore, éradiquée.

    150 ans après l’histoire originale, le sujet persiste. Aujourd’hui encore, il existe des Valjean, des Fantine, des Thénardier, des Javert, des Cosette, des Gavroche luttant contre les aphtes d’une société malade… c’est ce qu’ont souhaité mettre en scène Lazare Herson-Macarel et Chloé Bonifay en adaptant la célèbre épopée à notre époque contemporaine dans une version riche, moderne et dynamique où on ne voit pas le temps passer.

    L’intrigue qui débute en 2001 dans les quartiers pauvres de Marseille se poursuivra jusqu’en 2021, mêlant entres elles les trajectoires de ces « nouveaux misérables » allant de l’étudiant précaire qui ne mange pas à sa faim au personnel soignant surmené d’un hôpital psychiatrique en crise. En affrontant un monde qui les oppresse, ces destinées verront leurs combats converger, aboutir à l’émeute, à l’insurrection, à la révolution peut-être?

    Durée : 2h45
    Texte : Chloé Bonifay, Lazare Herson-Macarel
    D’après Victor Hugo
    Mise en scène : Lazare Herson-Macarel
    Avec Philippe Canales, Céline Chéenne, Émilien Diard-Detœuf, David Guez, Sophie Guibard, Éric Herson-Macarel, Karine Pédurand, Claire Sermonne, Abbes Zahmani
    Scénographie Margaux Nessi
    Costumes : Charlotte Coffinet assistée de Charles Chauvet
    Lumières : Jérémie Papin assisté de Théo Le Mentheour
    Son : Lucas Lelièvre assisté de Pierre Costard
    Maquillage et coiffure : Pauline Bry
    Régie générale et plateau : Marco Benigno
    Collaboration artistique : Chloé Bonifay, Philippe Canales
    Collaboration chorégraphique : Georgia Ives
    Production Compagnie de la jeunesse aimable – Lazare Herson-Macarel, Lola Lucas
    Coproduction Le Figuier Blanc – Argenteuil, Scène nationale du Sud-Aquitain – Bayonne, Théâtre Victor Hugo – Bagneux, Théâtre Jacques Carat – Cachan, Théâtre Edwige Feuillère – Vesoul
    Avec l’aide à la création de la DRAC, la DGCA et la région Ile-de-France
En coréalisation avec le Théâtre de la Tempête
    La Compagnie de la jeunesse aimable est subventionnée par la DRAC Ile-de-France, le département du Val d’Oise et la ville d’Argenteuil au titre de la résidence « Artiste en territoire » et par la région Ile-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle.

    Réservez vos billets

    Vente de billets en ligne

    Votre billetweb, votre pièce d’identité (ainsi que votre justificatif pour les tarifs réduits) vous seront demandés à l’entrée du théâtre.

    Vous aimerez également ...

    0

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *