Un songe d’une nuit d’été d’après Shakespeare et Purcell

    Arts mêlés : théâtre, musique, chant │ Cie Ah !, Antoine Herbez

    scolaires – vendredi 11 mars

    samedi 12 mars | salle Anacaona ♦ 20h

    Théâtre à la croisée des arts : une forêt près d’Athènes, à la tombée de la nuit…

    Parce qu’Hermia refuse d’épouser Demetrius malgré la loi suprême qu’on lui impose, parce qu’elle aime Lysandre et qu’elle est aimée de lui, le jeune couple décide de fuir à travers les bois qui jouxtent la ville. Mais Demetrius suit le couple et Helena, amoureuse éconduite, suit Demetrius.
    Les quatre amants s’enfoncent et se perdent dans une forêt peuplée de fées et d’esprits sur lesquels règnent Titania et Oberon, eux-mêmes en pleine querelle. Pour se venger de l’affront que lui a fait subir sa reine mais également touché par les déboires amoureux de la belle Helena, le roi envoie son sbire, le lutin Puck, chercher une fleur magique. Presser un peu de son suc sur les yeux d’un dormeur l’oblige à tomber amoureux du premier être aperçu à son réveil. Oberon veut lui-même agir sur Titania. Mais, pour régler le problème des athéniens, confier la tâche au maladroit Puck n’est pas forcément la meilleure idée…
    Des voix lyriques, un trio baroque, et des chants en anglais… S’appuyant sur des airs empruntés à The Fairy Queen de Purcell, Antoine Herbez s’autorise une libre adaptation de la comédie féerique de Shakespeare. Son spectacle à la fois léger, ambitieux et enchanteur est porté par dix interprètes : acteurs, chanteurs, musiciens, cascadeurs…

    Adaptation et Mise en scène Antoine Herbez
    Direction musicale Didier Benetti
    Scénographie Charlotte Villermet │ Costumes Madeleine Lhopitallier │ Lumières Fouad Souaker
    Chorégraphies Claire Faurot │ Chef de chant Sophie Decaudaveine │ Assistanat Laury André
    Dix interprètes en alternance : Laëtitia Ayrès – Ariane Brousse – Marianne Devos – Francisco Gil – Ivan Herbez – Mathieu Gourlet – Grégory Juppin – Apolline Kirklar – Clotilde Lacroix – Aude Macé – Orianne Moretti – Maëlise Parisot – Alice Picaud – Louise Pingeot – Damien Pouvreau – Marie Salvat – Clément Séjourné – Maxime de Toledo – Nicolas Wattinne.

     

    Chants issus de The Fairy Queen de Purcell : Come come Let us leave the town │ No kiss you at all │ When I have often heard young Maids complaining │ Sing while we trip on the Green │ Hush, no more, be silent all │ If love’s sweet passion, why does is torment? │ They shall be as happy │ O Let me weep

    Durée : 1h30 sans entracte

    Un Songe d’une nuit d’été dans la presse «Jolie idée que ce spectacle qui mêle à la comédie de Shakespeare (1595) la ravissante musique baroque — The Fairy Queen — que composa pour elle, près d’un siècle après la création, l’Anglais Henry Purcell (1692). Concocté par Antoine Herbez, le spectacle conjugue astucieusement jeux, chants et danses…» Télérama TT – Fabienne Pascaud

    Vous aimerez également ...

    0

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *