Festival │ Temps de Danse

DANSE, MASTER-CLASSES, HAPPENINGS, CERCLES DE PAROLE

Du 26 avril au 11 mai

HORS-LES-MURS
L’ARTCHIPEL
ESPLANADE
JARDINS
SALLE JENNY ALPHA
SALLE ANACAONA

│Temps de danse… Josiane Antourel… LénaBlou… Emilio Calcagno… Anthony Egea… Temps de pratique et de création Léo Lérus…Kaori Ito… Spectacles et happenings…  Kettly Noel… Temps de parole… Marlène Myrtil… Hubert Petit Phar… Jeanguy SAINTUS… François Veyrunes… Temps de partage… José Bertogal… Contraintes… Insularité…Ancrage

L’Artchipel invite le monde de la danse : professionnels, écoles et associations de danse, amateurs et tous publics à célébrer la danse à travers des spectacles, des temps de parole et d’échanges, des temps de pratique et de création : des résidences d’artistes et master-classes, une scène ouverte et des happenings et performances in situ et hors-les-murs…

Ce « │Temps de danse » organisé avec la complicité et la passion artistique de LénaBlou est parrainé par le chorégraphe haïtien Jeanguy SAINTUS.
Parrain:  Jeanguy SAINTUS Riché – Cie Ayikodans (Haïti)
Regard artistique : LénaBlou chorégraphe-interprète, historienne, messagère et nouvelle créatrice de la danse Gwoka (Guadeloupe)
Artistes soutenus : Léo Lérus – Cie Zimarel et Hubert Petit Phar

Ils sont partenaires de│ TEMPS DE DANSE :
Atelier Antoine Nabajoth
CDEC, Centre de Danse et d’Etudes Chorégraphiques Lénablou
Correspon.danse
Ville du Gosier
Ville de Basse-Terre
Communauté Grand Sud Caraïbes
La Riviera du Levant
Guadeloupe 1 ère
France culture : Une saison au théâtre, de Joëlle Gayot

Choisissez votre Pass pour le Festival│Temps de Danse

Le Pass│Temps de Danse pour assister à l’ensemble des 8 spectacles, proposé au prix de 72€ (série limitée à 50 exemplaires).

Le PassAnacaona à 60€ qui permet d’accéder à trois spectacles différents dans la salle Anacaona. A choisir 3 spectacles parmi : Au bout du souffle, Entropie, Biosphère, Les petites histoires de…, Sisyphe heureux, Cri de mes racines, Aykodans Cri des Nago.

Votre billet doit être imprimé afin d’être reconnu lors de votre arrivée sur site. Un justificatif ainsi qu’une pièce d’identité vous sera demandé à l’entrée du spectacle.

Télécharger le programme du Festival

│Temps de Danse / Spectacles

AU BOUT DU SOUFFLE

vendredi 26 avril à 20h – salle Anacaona
Résidence de finalisation à L’Artchipel du 23 au 25 avril

Conception, chorégraphie Hubert Petit-Phar
Distribution Ludovic Bibeyron, Jean-Sébastien Jacques, Octavia Miranda, Mickael Top
Mise en scène et scénographie Delphine Cammal
Création musique Mehdi Nassouli
Musiques Murcoff
Lumières Flore Marvaud
Costumes Cynthia Eugénie

Production Compagnie la Mangrove
Coproduction L’Artchipel Scène Nationale de Guadeloupe, CCN de Créteil et du Val-de-Marne, CCN Tours, Le Sonis, CDCN Toukadanses Guyane
Avec le soutien de Ministère de la Culture et de la Communication / DAC Guadeloupe, Ministère des Outre-Mer, La Briqueterie/ CDCN du Val-de-Marne (accueil studio), CND (accueil studio), Spedidam, Ville de Pantin.

ENTROPIE

samedi 27 avril à 20h – salle Anacaona
Équipe présente jusqu’au 2 mai 19

Chorégraphie : Léo Lérus – Cie Zimarèl
Création 2019 – Pièce pour 4 interprètes
Composition et dispositifs interactifs : Gilbert Nouno
Interprètes : Ndoho Ange, Maëva Berthelot, Léo Lérus, Shamel Pitts
Concept musical : Léo Lérus et Gilbert Nouno
Création lumière : Chloë Bouju
Photos et vidéo : Céline Croze
Durée : 40 minutes

Production : L’Artchipel – Scène nationale de Guadeloupe. Coproduction: Compagnie Zimarèl et Théâtre 71 Scène nationale de Malakoff. Le projet a bénéficié du dispositif de résidence « La Fabrique Chaillot » – Chaillot – Théâtre National de la Danse (Paris). En résidence de création à L’Artchipel du 8 janvier au 1er février 2019 et au Théâtre 71, Scène nationale de Malakoff du 25 février au 11 mars 2019.

1+1

Mardi 30 avril à 20h – salle Jenny Alpha


Création chorégraphique : Marlène Myrtil – Cie Kaméléonite
Création 2019 – Pièce pour 4 interprètes
Danseurs-interprètes : Francis Saint-Albin, Pascal Séraline
Collaboration: William Rolle
Musiques : Bush australien, John Patitucci, Mozart, Ritual Trio, Bonobo, Fink
Durée : 45 minutes – A partir de 12 ans

Production : Compagnie Kaméléonite. Coproduction : Petit Théâtre de Redoute Fort-de-France. Avec le soutien de : Collectivité Territoriale de Martinique, D.A.C Martinique –Aide à la création, FEAC (Ministère des Outre-mer). Résidences : Petit Théâtre de Redoute de Fort-deFrance, Tropiques Atrium scène nationale de Martinique. Accueil studio : CND de Pantin, Glob théâtre de Bordeaux, CDC Termitière de Ouagadougou, CDCN Touka danses Guyane.

Biosphère

vendredi 3 mai à 20h – salle Anacaona


Conception et Chorégraphie : José Bertogal
Danseurs : Michaël Larifla, Jonathan Colombo, Mickaël Top et Kényah Stanislas
Régie lumières : Lilia Aruga
Crédit photo : Kafé Foto

LES PETITES HISTOIRES DE…

samedi 4 mai à 20h – salle Anacaona

Un projet d’Emilio Calcagno
Librement inspiré de La Triste fin du petit enfant huitre et autres histoires de Tim Burton
Création 2018 – Pièce pour 4 interprètes
Directeur artistique et chorégraphe : Emilio Calcagno
Chorégraphes : Anthony Egea, Kaori Ito et Kettly Noël
Interprètes : Marvin Clech, Morgane Bonis, Coralie Meinguet et Hugo Schouler
Création musicale : Pierre Lebourgeois
Création lumière : Nicolas Lemoine – Création vidéo : Claire Ryogan
Durée : 1h – A partir de 8 ans

Production : Eco Emilio Calcagno. Coproduction Le Prisme – Théâtre d’Elancourt, en partenariat avec La Commanderie – Mission Danse de Saint-Quentin-en-Yvelines, le Centre Chorégraphique National de Créteil, La Maison de la Culture de Nevers.

SISYPHE HEUREUX

mardi 7 mai à 20h – salle Anacaona

Chorégraphe : François Veyrunes – Cie 47●49
Création 2017
Dramaturge et assistante à la chorégraphie : Christel Brink Przygodda
Créée avec et interprétée par : Marie-Julie Debeaulieu, Gaétan Jamard, Jérémy Kouyoumdjian, Sylvère Lamotte, Emily Mézières et Francesca Ziviani
Plasticien : Philippe Veyrunes
Univers sonore : François Veyrunes en collaboration avec Stracho Temelkovski
Régisseur général et régisseur son : François Baron
Durée : 1h10 – A partir de 12 ans

Coproduction : Compagnie 47•49, Espace Paul Jargot – Crolles, CHOREGE /Relais Culturel Régional du Pays de Falaise, Théâtre du Vellein – Villefontaire, THV – Saint Barthélémy d’Anjou, Théâtre du Parc – Andrézieux Bouthéon, Château Rouge /Centre culturel – Annemasse. Soutiens en résidences : CNDC – Angers, Arts Vivants en Vaucluse, Auditorium Jean Moulin (Le Thor Vaucluse), Le 3CL, Centre de Création chorégraphique, Luxembourgeois, Luxembourg.

CRI DE MES RACINES « duo »

Jeudi 9 mai à 20h – salle Anacaona


Chorégraphie, adaptation et interprétation : Josiane Antourel
D’après un solo chorégraphique de Jean-François Colombo
Création 2017
Interprètes : Josiane Antourel et Yna Boulangé

AYIKODANS│CRI DES NAGO

samedi 11 mai à 20h – salle Anacaona


Chorégraphie : Jeanguy Saintus Riche – Ayikodans
8 Interprètes-chorégraphiques
1 chanteur
4 musiciens – percussionnistes

│Temps de Danse / Projets

Performances et happening tout au long du temps fort…

Happening pratiques amateurs du ven. 26 avr. au sam. 11 mai / 19h-19h30 /esplanade de L’Artchipel
Petites capsules présentées par les écoles de danse et associations culturelles dans les espaces extérieurs.

Levers de rideau avec les pratiques amateurs du sam. 27 avr. au vend. 10 mai / 20h-20h20 /salles Anacaona et Jenny Alpha
Petites capsules proposées par les écoles de danse et associations de la région en salle etc.

Scènes ouvertes aux pratiques amateurs du ven. 26 avr. au sam. 11 mai en continu /espaces de L’Artchipel

Scènes ouvertes aux écoles du jeu. 2 au ven. 10 mai / espaces de L’Artchipel
Petits ateliers, interventions artistiques proposés à nos partenaires du secteur (écoles, PRE), sur la petite scène installée pour l’occasion.

Performances et happening ponctuels…

Performance en milieu urbain d’Hubert Petit-Phar et Correspon’danse mer. 24 avr. en fin d’après-midi / Quartiers du Sud Basse-Terre

Happening et rendu d’atelier Correspon’danse ven. 26 avr. / 18h30 / espaces extérieurs

– Impromptus chorégraphiques « Corps et son » ven. 26 avr. / 19h30 / salle Anacaona

Présentation de « Corps à Corps » Correspon’danse sam. 27 avr. / 18h30 / espaces extérieurs

Happening Arts mêlés avec Léo Lérus, Hubert Petit-Phar et Gérard Poumaroux dim. 28 avr. / Atelier Antoine Nabajoth, Abymes

Lever de Rideau, restitution de la Master-class de François Veyrunes mar. 7 mai / 20h00 / salle Anacaona

Éclat chorégraphique de François Veyrunes / mer. 8 mai / 16h00 / Anse Tabarin, Gosier

Happening / restitution du cycle de Master-classes piloté par Jeanguy SAINTUS sam. 11 mai / 20h00 / salle Anacaona

J’entre dans la ronde…  L’Artchipel ouvre ses espaces, proposez-nous vos petites formes…
Rantré an lawon’ la èvè nou !

Ketty Garçon 0590 99 29 13 / kgarcon@lartchipel.net
service des relations avec les publics

│Temps de pratique et de création / Projets

Résidences

– Résidence de finalisation d’AU BOUT DU SOUFFLE du mardi 23 au jeudi 25 avril / L’Artchipel

– Résidence d’élèves avec Correspon.danse du mardi 23 au samedi 27 avril/ L’Artchipel
Du mardi 23 au samedi 27 avril, les jeunes de Correspon’danse, de l’option et de l’UNSS danse du collège Alexandre Macal et du lycée Yves Leborgne investiront L’Artchipel le temps d’une belle résidence. Navigant entre coulisses, lieux de répétition et salles de spectacle, ils profiteront de ce │Temps de danse pour travailler avec des chorégraphes programmés, participer aux temps de paroles, assister aux spectacles et conférence et nous présenter également, leur travail à travers des happening, déambulations et restitution de master-classes.

Master-classes

– Cycle de master-classes piloté par Jeanguy Saintus du dimanche 5 au vendredi 10 mai / L’Artchipel et CDEC (PàP)
Du dimanche 5 au vendredi 10 mai, les danseurs-interprètes de Guadeloupe sont invités à rencontrer et à travailler avec quatre chorégraphes aux esthétiques et origines multiples dans le cadre d’un cycle de master-classes piloté par le chorégraphe et parrain de l’édition Jeanguy SAINTUS. Une restitution de leur travail sera présentée en lever de rideau du spectacle de clôture Cri des Nago, le samedi 11 mai. Chorégraphes formateurs : François Veyrunes (France), Léo Lérus (Guadeloupe), Josiane Antourel (Martinique) et Jeanguy Saintus (Haïti).

– Master-class avec François Veyrunes le mercredi 8 mai / dans les locaux de l’école de danse.
Profitant de sa venue avec le spectacle Sisyphe heureux le chorégraphe encadrera des élèves danseurs de la région dans le cadre d’une master-class qui sera suivie d’une restitution en lever de rideau le 7 mai.

│Temps de paroles / Projets

Espace d’échanges

Cercle #1 – Contraintes et esthétiques sam.27 avr. / 17h / salle Jenny Alpha
Loin de chercher à faire un état des lieux, ce cercle de parole est une invitation à échanger autour des questions de création et de structuration des compagnies, du statut des chorégraphes et danseurs interprètes professionnels, des problématiques propres à notre territoire et de l’esthétique qui en découle…

Cercle #2 – Insularité, ancrage et contraintes mer. 8 mai / 18h / CDEC Centre de Danse et d’Etudes Chorégraphiques Léna blou (Pointe-à-Pitre)
Contrainte géographique, culturelle, institutionnelle ou corporelle, ce second cercle sera l’occasion de se demander en quoi et comment le fait de vivre, de travailler et de défendre son art sur une île ou dans un cadre contraint peut constituer un frein ou un atout…Paroles de chorégraphes

Paroles de chorégraphes

Des chorégraphes nous parlent de leur travaildu jeu. 25 avr. au sam. 11 mai / internet, réseaux sociaux
A partir des questions d’ancrage, d’insularité et de contraintes, Léna Blou interviewe les chorégraphes de ce │Temps de danse pour diffusion sur nos réseaux sociaux et éventuellement plus largement par la presse

– Cercle #3 – Léna Blou nous explique pourquoi elle a inventé la Techni’ka ven. 3 mai 18h30 / salle Jenny Alpha
…Elle dansait le Woulé, le Padjembèl, le Kalaja, le Graj, le Lewòz comme on le lui avait transmis… Le seuil du Gwo-ka étant franchi, la danse lui permettait de pousser la porte de la technique…Mais son corps refusa l’idée de rejeter un style par rapport à un autre…

En toute simplicité, la chorégraphe et chercheuse LénaBlou se livre à nous et nous explique son cheminement : pourquoi et comment elle a ressenti le besoin de créer la Techni’ka. │Temps de parole convivial avec une grande dame de la danse contemporaine caribéenne.